Sortir d’hivernage sa piscine

Home
Actualité
Sortir d'hivernage sa piscine

Sortir d’hivernage sa piscine

Les beaux jours commencent à revenir, le mercure monte doucement, l’heure change et les envies de piquer une tête deviennent plus pressantes. Cependant, plonger directement dans la piscine constitue une imprudence. Après l’hivernage, il est important de procéder par étapes. Effectuer quelques vérifications sera aussi nécessaire. Suivez le guide.

Le moment idéal pour réactiver votre piscine

Officiellement, le printemps commence le 20 mars. Cette date constitue alors un repère pour remettre votre piscine en marche. Néanmoins, les conditions varient d’une région à l’autre. Prendre la température de l’eau permet de lancer la procédure au moment opportun. Lorsque l’eau atteint 12°C, vous pouvez commencer. Sachez que la chaleur favorise le développement des algues et des bactéries. Si vous attendez trop longtemps, vous serez obligé de réaliser un traitement spécifique.

Toutefois, il y a une petite exception à cette règle. Si vous utilisez un électrolyseur à sel, attendre les 15°C rallongerait la durée de vie de votre équipement. Il supporte mal les températures inférieures à ce seuil.

Sortir de l’hivernage passif : les principales étapes

Vous avez opté pour une véritable coupure durant la saison froide. Vous avez couvert votre bassin et tous les équipements étaient au repos. Maintenant, il est temps de relancer la machine.

Retirer les protections utilisées lors de l’hivernage

Commencez par retirer la bâche. Comme elle est toute mouillée, il faut attendre qu’elle soit complètement sèche avant de la ranger. Vous enlèverez aussi les flotteurs, les gizmos et les bouchons.

Nettoyer le bassin en profondeur

Avant de se lancer, il est important de remettre les paniers de skimmers. Une épuisette est appropriée pour enlever les gros morceaux. Après le nettoyage du filtre, vous pouvez le lancer. Un aspirateur ou un robot, assurera un nettoyage en profondeur. Pour ce qui est de la ligne d’eau, une brosse suffira.

Traiter l’eau et activer la pompe de filtration

Prenez le temps de vérifier l’équilibre de l’eau. Un traitement de choc garantira une excellente désinfection. Après toutes ces étapes, vous pouvez relancer la pompe de filtration et attendre deux jours avant de l’éteindre. Ensuite, vous suivez votre timing habituel.

Relancer la machine après un hivernage actif

Contrairement à un arrêt complet, l’hivernage actif consiste à mettre la filtration au ralenti. Choisir cette méthode est possible quand l’hiver est moins rude, dans les régions où le mercure ne descend jamais en dessous de zéro.

Ensuite la procédure reste identique : analyse de l’eau, nettoyage du bassin et des équipements, désinfection de l’eau, réactivation du système de filtration.

La pompe de filtration mérite une attention particulière

La vérification commence par les filtres. Pour un filtre à cartouche, vous évaluez l’état de la cartouche, si elle est en piteux état, la remplacer est nécessaire. Si vous utilisez un modèle à diatomées, ajouter de la diatomite est conseillé avant le début de chaque saison. En revanche, pour un filtre à sable, il faut effectuer un premier nettoyage avant de charger des particules propres.

Lorsque le système fonctionne, soyez attentif au niveau de pression en surveillant le manomètre. En cas de pression est anormale, trop haute ou trop basse, vérifiez que les vannes sont bien ouvertes. Si c’est le cas, alors le filtre est encrassé, nettoyer la pompe est indispensable.

Quand la pompe tourne, écoutez attentivement le bruit. Au début, elle sera légèrement bruyante, toutes les machines le sont après une période d’inactivité. Toutefois, si le vacarme continue après une ou deux heures de lancement, les roulements ne sont plus en bon état. Les changer est recommandé avant de réactiver la pompe.

Enfin, constatez-vous des fuites ? Si oui, les joints ne remplissent plus correctement leur rôle, il faut les remplacer.

There are no comments yet, but you can be the first



Leave a Reply